Chez l'habitant - 17 février 2020 (20h)

Un oud, des tablas, un saxophone soprano : les trois voix s’entrecroisent.  Elles parlent au travers de leurs intonations et de leurs couleurs différentes.
L’univers de Saouta, fruit d’un imaginaire nourri de musiques celtique, arabe, indienne et de jazz, est une ode aux voyages, à l’instant, au souffle qui passe.

SAOUTA est né de la rencontre entre Bernard Flament (tabliste) et Damien Brassart (saxophoniste, hautboiste, flûtiste qui, lui, inspiré par les couleurs orientales, l’improvisation et le jazz, a composé les morceaux du trio.

A l’écoute de ce qu’il ressentait, au gré des expériences, il improvisait en soufflant dans ses instruments, et a enregistré ce qu’il en est sorti.

Des univers et des mélodies, qui se sont très vite mariés avec les percussions indiennes de Bernard Flament, naissent alors de ce plaisir du jeu.

Plus tard, la rencontre avec le joueur de oud Akram Benromdhane conduit le groupe dans une formule “trio”. L’alchimie entre ces trois univers sonores et la couleur des instruments utilisés révèlent un équilibre très séduisant et sonne comme une évidence.

SAOUTA (SAx, OUd, TAbla) voyage à travers un répertoire de compositions originales qui s’inspire de diverses traditions musicales (celtiques, arabes, indiennes). Avec sa grande part d’improvisation et de liberté musicale, la musique du trio reste intimement liée au jazz.

 

Damien Brassart : saxophone soprano

Akram Ben Romdhane: oud

Bernard Flament: tablas

 

8€ / 5€ (étudiants) / 1,25 € (article 27)
Réservations : Centre culturel de Marchin 085/41.35.38