Kréativan - stage de printemps

Stage
Date: lundi 6 avril 2020 09:00 - vendredi 10 avril 2020 16:00

Lieu: Centre culturel de Marchin

Envie de continuer ou de rejoindre l’aventure de la Kréativan ???

La Kréativan est un projet du collectif Kéfaré qui propose de rafistoler une caravane et de l'aménager en studio photo, espace d'exposition, juke-box ambulant, lieu de rencontre voire de tournage de film.

La rénovation de la caravane avance et des jeunes partiront avec elle cet été sur un projet itinérant de plusieurs jours sur les communes de Marchin, Modave et Clavier.

Pendant les congés de printemps, nous proposons un stage qui sera comme un avant-goût du camp (on peut participer au stage sans partir au camp et on peut partir au camp sans participer au stage).

Durant cette semaine, vous aurez la possibilité :

  • De terminer la rénovation de la Kréativan.
  • De découvrir ou de vous perfectionner à la trottinette, au skate board, au waveboard …
  • De découvrir les techniques de création de capsule vidéo (tournage, montage, effets spéciaux, son).

En route pour des aventures hors du commun !

 
Du lundi 6 au vendredi 10 avril
De 9h à 16h
Pour les jeunes à partir de 12 ans
Tarif : 25€
A payer sur place le premier jour du stage.
Le prix comprend l’inscription au stage et les assurances. 
Prévoir son repas, ses collations.

Lieu du stage : Centre culturel de Marchin, place de Grand-Marchin.
Inscriptions : christophe(at)centreculturelmarchin.be - 085/41.35.38

Le collectif Kéfaré a démarré en 2009 avec un camp autour de la Biennale de photographie "Sweet sixteen." A l’époque le collectif regroupait le Centre culturel de Amay, le Centre culturel de Marchin, les jeunes de Modave et le service prévention de la commune de Huy. 

Issu d’une volonté d’échanges entre animateurs de la région de Huy, Kéfaré est un projet fédérateur d’activités culturelles et sportives, à destination des jeunes. Ces activités sont organisées conjointement par le service jeunesse de la commune de Modave, la Maison des Jeunes « Le Goéland » et le centre culturel de Marchin.

Le nom du collectif  Kéfaré provient d’une œuvre de l’artiste italien Mario Merz : che fare, (que faire, en italien ou pourquoi faire). Che fare est une réalisation provenant de l’Arte Povera, mouvement ou plutôt attitude d’artiste italien des années 60. Ce courant artistique repose avant tout sur une critique de la société de consommation. Les artistes de « l’arte povera » sont des créateurs engagés dans une volonté de liberté de l’œuvre. Ils privilégient l’insaisissable de l’éphémère, qui échappe à toute tentative d’appropriation. 
Ce qui compte n’est pas ce qui reste, mais bien plutôt le geste créateur. 

 

 

Propulsé par iCagenda